Chaotica Cloaquis

08 septembre 2018

Campagne Shadow War : Premier sang ! / First Blood !

Nous y sommes finalement, au début de cette campagne pour Shadow War au club Lavalois du Squig à Lunettes. Vendredi dernier les quatres premières sections se sont rencontrées. Les deux rencontres ont été :

Tortue (Tyranides) vs Scorpion (Drukhari)

Lysanders (Chevaliers gris) vs Slagash (moi) (Inquisition)

It's finally here, the Shadow War Armageddon campaign ! Last friday I fought Lysanger and his Grey Knights. 

Le scénario était "Pillard", 4 objectifs à récupérer et à ramener dans sa zone de déploiment. Le premier qui en ramène 3 gagne. L'enjeux est de taille car non seulement on peut avoir des dépôts de Promethium bonus selon le nombre de butin qu'on ramène, mais un évènement aléatoire fait que le gagnant aura 100pts de plus à répenser à la phase de ravitaillement.

We played the pillage scenario, we must take 3 pillage token and bring them back in our deployment zone to win. 

J'ai 8 combattants dans ma section : un inquisiteur, trois acolytes, trois recrues et un croisé. Je fais face à seulement 3 chevaliers gris, mais ces gars sont très costauds et disposent d'une énorme puissance de feu (en plus d'être très bien équipé pour le corps à corps). 

I have 8 members in my team and my opponent only 3 but they have an enormous firepower and close combat capacities. 

20180907_213934

20180907_213939

20180907_213942

20180907_214950

Les premiers mouvements sont prudents, j'essaye de placer mes deux acolytes avec stormbolter et celui avec fusil de sniper en position de tirer sur les chevaliers gris dès qu'ils seront visibles.

First moves are careful, I try to secure my position by puting my acolytes with stormbolter and sniper gun in overwatch. 

20180907_214954

 

Au sol j'ai deux groupes qui vont se diriger vers les objectifs. 

I separated my section in two groups in order to take the objectives.

20180907_215013

 

 

 

20180907_215111

 

Ici vous pouvez voir les chevaliers gris, en gros, un psycanon soit potentiellement 6 tirs de force 7 qui ignorent les couverts...

You can see the grey knights here, in red it's a psycanon wich can fire 6 times with a 7 Strength wich ignore cover...

20180907_215123

 

Je prends un premier objectif mais je ne suis pas assez prudent (je ne suis jamais prudent) et je n'ai pas vu que le bâtiment en face permet à mon adversaire d'avoir une très bonne ligne de vue sur mon inquisiteur. 

I took a first objective token but the building in front of my section is full of large windows wich allowed my opponents to shoot on me. 

20180907_220106

 

Mon inquisiteur perds ses trois points de vie mais s'en tir avec une blessure légère. Ma recrue par contre ne s'en sort pas.

My Inquisitor lost his 3 wounds but survived. My recruit didn't. 

20180907_221900

 

20180907_221906

 

La suite de la partie verra ma section abandonner le flanc droit pour essayer de se concentrer sur le chef de la section ennemie (et de me mettre hors de vue de ce psycanon !). Nous n'avons pas le temps de finir la partie, c'est donc une égalité. 

After that, I left the right flank to go to the ennemy leader and escape the psycanon, but we did'nt have the time to finish the game so it's a tie. 

La phase d'après-partie voit mes blessés se remettre sans séquelles et mon Inquisiteur gagner une compétence (+1 attaque en charge). J'utilise mes 100pts de ravitaillement pour lui payer un bouclier tempête, je prends aussi une épée tronçonneuse pour mon croisé, et des munitions toxiques ainsi qu'une tenue de camouflage pour mon sniper. 

In the after game phase, none of my wounded died (yeah !), my Inquisitor gain a skill (+1 attack when charging) and I bought some equipement (a stormshield, a chainsword, toxic rounds and a camo gear for my sniper).


05 septembre 2018

Shadow War Inquisimunda : peinture du culte

Lorsque je me suis acheté la première boîte de néophyte dans le magasin Games Workshop de Munich, j'ai tout de suite été emballé par les grappes plastiques et j'avais déjà très envie de poser les pinceaux dessus, alors lorsque j'ai vu qu'en plus, Warmania lançait un Choix des Armes spécial Killteam (dont j'avais acheté le livre de règle quelques jours auparavant), je me suis lancé un défi : monter et peindre l'intégralité des figurines de la boîte pendant mes vacances. J'avais donc cinq jours pour relever le défi car n'étant pas en France j'ai du patienter longtemps avant de pouvoir me mettre au travail.

J'en ai profité pour rechercher un schéma de couleur qui me plaisait. Je pensais partir sur quelque chose de très réaliste et industriel, éventuellement des combinaisons orange vif, ou jaune, ce genre de choses. J'ai compilé beaucoup de photos, parcouru beaucoup de sujets de modélismes et de blog pour trouver des idées jusqu'au moment où je me suis rappelé qu'il y a avait déjà un schéma qui m'avait tapé dans l'oeil, celui de Third Eye Nuke Studio :

4e8139b4ee3ded6e-GSC2A

GSC3A

GSC4A

De retour chez moi, je me lançais avec une sous couche noire et éclaircissement zénithal en blanc, une première pour moi, bien trop appuyée d'ailleurs :

20180823_184215

La peau en tallarn flesh :

20180823_185125

 

Le cuir et le métal en noir :

20180823_193916

Le tissus en camouflage allemand :

20180823_214034

Brossage du métal en boltgun metal et cuir en marron foncé : 

20180823_215721

 

Quelques détail, armure en bleached bones : 

20180823_222509

 

Lavis général noir sauf la peau qui reçoit un lavis violet : 

20180823_225358

 

A ce moment là voilà où j'en suis :

20180823_225536

 

Hé... Mais je me serai pas trompé de couleur au départ ? 

20180823_225544

 

Bingo, je suis parti sur un rendu vert et non bleu, je ne sais même pas trop pourquoi. Heureusement j'ai très facilement rattrapé la chose avec ma peinture favorite du moment, l'Incubi Darkness. Un lavis appuyé sur les tissus et on repart.  Voilà les photos finales (qui paraissaient bien meilleures sur mon téléphone) :

20180829_190810

20180829_190904

20180829_191010

20180829_191054

20180829_191110

20180829_191141

20180829_191201

20180829_191331

20180829_191410

20180829_191442

Que dire ? Tout n'est pas parfait mais j'en suis content, surtout vu le temps passé. Cmme j'ai finalement acheté deux boîtes j'ai réussi à peindre treize figurines dans le temps que je m'étais imparti, soclage compris, donc c'est une grande victoire. 

 

01 septembre 2018

Shadow War Inquisimunda : La Société Minière de Nova Octusia

logo final

 

 La SMNO est l’un des principaux fournisseurs octusien de boulettes concentrées de ferrobéton pour des clients du sous-secteur entier.

La Société dirige trente quatre mines, huit concentrateurs et une usine de bouletage à Dust Fall ainsi que des installations portuaires situées à Rocky Island. Elle exploite également un chemin de fer de 418 kilomètres qui relie les mines entre elles.  

SMNO emploie actuellement plus de 240 500 employés et sa capacité de production est d’environ 22 millions de tonnes de concentré de feroobeton par jour. 

Rio Pinto, société minière intersectoriale qui exerce ses activités dans plus de sous-secteurs, est le principal actionnaire d’IOC.

Nos produits

Éléments de base de la structure de la ruche d'Octus, le ferrobéton est une composante majeure des gravats résultant du grand effondrement d'Ashod. Nous faisons l’extraction du ferrobéton pour ensuite le concasser et le concentrer. Nous pouvons ensuite le transformer en boulettes réutilisables dans les méga fourneaux ou l’acheminer directement par grav-train à nos installations portuaires de Rocky Island en vue de le livrer à nos clients. Le ferrobéton est le premier ingrédient qui entre dans la production du plastacier, l’un des produits les plus importants et les plus durables de la vie moderne. 

Notre système de production polyvalent se prête parfaitement à la production de boulettes et de concentré de qualité supérieure.

Les gravats de haute qualité issus du grand effondrement d'Ashod nous permettent de fournir des produits à faible niveau d'impureté sur le marché. Ce bas niveau d'impureté fait de nos boulettes et notre concentré un excellent complément aux minerais en morceaux et en fines de nos opérations sœurs dans l'amas Palatin.

Suite au continuel développement des produits ainsi qu'aux investissements apportés aux équipements de production, nous avons été en mesure de diversifier notre offre de produits. Aujourd'hui, nous sommes bien positionnés pour répondre aux exigences de pratiquement toutes les plataciéries.

 +++ +++ +++ 

J'ai donc craqué. En vacance à Munich j'ai acheté deux boites de néophytes hybrides pour 40k. A vrai dire j'en ai acheté une première dans le Games Workshop local, puis j'ai étudié les grappes, fait des listes pour killteam et shadow war armageddon et je me suis rendu compte que pour faire quelque chose de correct il allait m'en falloir une seconde. Pour faire bonne mesure je l'ai acheté chez Funtainment.

Je m'arrête un peu au sujet de ce magsin car il n'est pas banal : en entrant dedans, aucune figurine, que des jeux de plateaux ou de cartes. Il faut en fait demander pour que quelqu'un vous guide dehors, dans la cours de l'immeuble que vous traversez, puis encore à travers une pièce dédiée au jeu avec quelques tables et enfin derrière, un espace boutique de figurines avec du GW (très bien fourni), Bolt Action, Infinity, WarmaHorde etc.

Bref, me voilà avec deux boites.

A mon retour en France, je me lance dans l'assemblage. Ça fait dix jours que je réfléchis à comment les monter et les convertir. L'idée de départ était de ne pas monter des cultistes mais une bande de vrais mineurs normaux. Ce projet s'est vite heurté à plusieurs obstacles. D'abord, les pièces de la boites qui comportent mine de rien beaucoup d'éléments "cultistes", en plus des têtes, il y a beaucoup de bras chitineux, et puis l'emblème du culte que chaque figurine porte, sans compte le laser porté par trois bras d'un hybride de troisième génération...

Tout ça additionné au fait que je n'ai pas de green stuff en ma possession, et qu'à la réflexion, jouer des mineurs normaux pouvait être très cool, mais que ça compliquait aussi l'éventuel aggrandissmeent de la bande. Comment représenter des genestealers dans ce contexte ?

Pour toutes ces raisons, j'ai choisi simplement de les monter comme sur la boite (enfin presque). Il faut dire que j'adore ces figurines. 

Présentation :

20180823_123420

20180823_123447

 

Les quatre porteurs d'armes lourdes. Je voulais avoir toutes les options disponibles donc j'ai une arme de chaque plus une mitrailleuse lourde (un peu pour le style, un peu pour l'optimisation à Shadow War). 

20180823_123546

 

Les porteurs d'armes spéciale, RAS si ce n'est quelques coups de scalpel pour diriger les bras comme je le voulais. 

20180823_123634

 

Deux hybrides de troisième génération avec fusil à pompes. Le premier est converti d'après une photo trouvée sur un blog, et a été plutôt facile à faire. 

20180823_123717

 

Trois autres fusils à pompes, dont l'un avec un poste de communication piqué à la garde impériale. 

20180823_123757

 

Deux hybrides de troisième génération avec fusil automatique. Le premier a une pose convertie, les figurines d'hybrides sont assez compliquées à convertir car beaucoup de pièces sont faite pour s'emboiter. Pour s'approcher d'une pose où le tireur semble viser à l'oeil, il faut un peu forcer les choses et parfois couper et repositionner les bras. 

20180823_123808

20180823_123848

 

Même remarque sur le second hybride de quatrième génération ici.

20180823_123858

20180823_123931

 

Les cultistes peuvent être équipés de fusils laser à Shadow war, j'en ai donc converti trois afon de pouvoir les tester. Si de face les bras sont à peu près bien mis...

20180823_124013

 

De dos on voit que ce n'est pas vraiment fait pour s'adapter. Pourtant là j'ai déja pas mal rabotté le corps pour pouvoir réduire les écarts. 

20180822_001238

On arrive au cas du magus ! Chaque boite de cultiste laisse deux corps en rab, que j'ai collé tout simplement sur des jambes d'archers hauts elfes récupérées de la soeur du premier copain que j'ai initié il y a de ça 16 ans.... J'ai tenté de donner une pose mussolinienne, mais ça n'a pas convaincu. J'ai donc fouillé plus avant dans mes bitz pour l'habiller comme il se doit et voilà :

20180823_124057

 

Il est composé de 14 morceaux venant d'une douzaine de kit différents. 

20180823_124110

20180823_124621

 

Et tout ce petit monde pour une photo de famille.  

08 août 2018

Fini : Primaris Deathwatch

Je n'avais jamais vraiment peins de Space Marine avant. Un terminator gratuit du White Dwarf, et sinon rien. 

Quel choc avec ce primaris ! Je ne sais pas si j'ai été influencé par 17 ans de propagande Games Workshopienne (sûrement en fait) mais une fois la figurine terminée je n'ai pas pu me retenir de ressentir un "Putain comment ça claque un space marine !"

Le fait que ce soit un primaris joue sûrement, il est énorme, la figurine est très belle, le visage est si bien sculpté qu'il se peint tout seul bref... Après une approche un peu pénible (je m'ennuyais un peu à le peindre), une fois les détails finis j'en ai été très fier.

Malheureusement, j'ai beaucoup de difficultés à prendre de bonnes photos, donc je vous met en vrac tout ce que j'ai :

20180806_155450

20180806_155538

20180806_155637

20180806_155726

20180806_155733

20180806_155809

IMGP5479

IMGP5481

IMGP5483

IMGP5492

IMGP5494

IMGP5495

IMGP5497

 

Je dois citer une source d'inspiration ÉVIDENTE pour cette peinture, c'est le magnifique, à tomber, renversant, incroyable Primaris Deathwatch de Jeff Vader du Convertorum :

(cliquez pour arriver à son blog !)

J'ai trouvé ces photos un peu à la gin de la peinture, son travail m'a influencé pour le visage du primaris, les cables bleus et le rouge du symbole de l'Inquisition, ce qui lui donne beaucoup de personnalité.

Voilà , j'espère que vous trouverez les photos pas si mauvaises que ça et que vous prendrez le temps de visiter le Convertorum, ça vaut le coup !

 

Slagash

06 août 2018

Conversions de cultistes de Parque

Dans le jeu Shadow War Armageddon, votre équipe a la possibilité de recruter exceptionnellement un "special operative" en gros un mec d'élite qui vous rejoint le temps d'une partie seulement.

En ce qui concerne l'Inquisition, elle peut faire appel à :

  •  un accro-flagellant
  •  un cultiste de Parque 
  •  un membre de la Deathwatch
  •  un vétéran d'assaut de la Deathwatch

J'ai donc entrepris de convertir tout ce petit monde pour être à même de les recruter pendant la campagne. Hors, il existe plusieurs équipements possibles donc ça multiplie les figurines à faire.

Pour les cultistes, il y a la version "deux lames" et la version "espadon d'exécuteur". 

 

Tout d'abord je tiens à remercier avec énormément de retard Litrik Tournevis qui m'a envoyé une boite de rabiot remplie à ras-bord, qui contenait presque tout ce qui apparait en pièce détachée sur cette photo !

20180731_004115

Voilà donc les deux versions :

 

20180731_073844

 

Ce premier cultiste ne ressemble pas vraiment à la majorité des illustrations que l'on peut trouver à ce sujet, ce sont souvent des femmes habillée en bdsm, cagoule, lingerie et armes pointues, mais dans le livre d'Inquisitor se trouve une illustration en arrière plan montrant un cultiste homme, armé d'une hache et d'un gros flingue. Je me suis basé là dessus pour avoir un peu de variété. Il est fort probable que je lui ajoute une épée pour être wysiwyg.

20180806_155836

 

Le deuxième cultiste est basé sur des jambes et un corps de céraste eldar noir, une tête de ruststalker skitari, une épée de soeur du silence (je crois) et deux trois autres bouts de trucs dont une tête de rabateur de Slaanesh :

20180806_155856

 

A bientôt donc, pour les voir fini !


27 juillet 2018

Shadow War Inquisimunda : Inquisition vs Nécrons

(Je reprends l'article un mois et demi après la partie, je vais donc faire simple et concis 'après mes souvenirs)

L'Antre du Squig à Lunettes, le club de figurines Lavalois, à vu se dérouler une rencontre au sommet entre les vils nécrons de Kynion et ma fière Inquisition.

J'avais eu un peu de temps avant l'arrivée de mon adversaire, aussi me suis je amusé à remplir la table et surtout à mettre le plus possible de passerelles.

IMGP2489

 

Le scénario est une escarmouche classique, toujours dans l'optique de bien faire rentrer les mécanismes de jeu.

IMGP2490

IMGP2491

IMGP2492

IMGP2493

 

Je débute par une avancée sans trop de risques.

IMGP2494

IMGP2496

 

Hélas, les balles toxiques sont inopérantes, les nécrons ne sont pas vivants !

IMGP2499

 

Premier sang pour l'Inquisition.

IMGP2502

IMGP2503

IMGP2505

 

L'infiltrateur nécron apparaît sous le nez de mes deux acolytes fournissant un soutien en hauteur :

IMGP2506

 

Un homme à terre :

IMGP2508

 

Une fois relevé, le soldat rejoins ses camarades pour poutrer du terminator :

 

IMGP2510

 

Le magos biologi armé d'un fulgurant est abattu par l'infiltrateur, mais vengé par la sniper Luithegarde :

IMGP2511

 

En bas, escorté par une recrue, Foulques Nerrah s'en va donner le Juste Châtiment et le nécron ne fera pas le poids. 

IMGP2512

 

Avec l'infiltrateur, cela fait deux pertes chez les robots.

IMGP2513

 

Le reste des nécrons aura fort à faire face au croisé et à l'acolyte de corps à corps, aussi finirai-je par l'emporter. 

 

Slagash

 

 

24 juillet 2018

Shadow War Inquisimunda : Primaris Deathwatch

Il y a deux semaines (EDIT : il y a fort fort longtemps en fait) j'ai passé la fin de semaine à Nantes, profitant non seulement de ma belle famille, mais aussi d'un excellent restaurant coréen, dont le site web est aussi peu pratique que sa cuisine est excellente, je vous le recommande donc chaudement, notamment le barbecue coréen et les sushi au saumon. Pour une première expérience digne de ce nom de la cuisine d'extrême orient ce fut une vraie réussite. Passez-y donc à l'occasion.

Profitant, disais-je donc, de tout cela mais aussi des remparts du château et d'un passage à l'adorable échoppe anglaise de Q&K  pour faire le plein de Jelly Babies et découvrir une biéraubeurre (Si vous aimez la bière sans alcool sucrée au delà du raisonable avec des arômes chimiques de caramel et de vanille, allez y, sinon fuyez, par contre foncez sur les jelly babies). 

Profitant, enfin, d'un bon de réduction chez Sortilèges, mon dealer historique de figurines depuis...pratiquement toujours en fait, je mettais la main sur une boîte fleurant bon la purge des Xenos :

Résultat de recherche d'images pour "w40k : adeptus astartes - deathwatch kill team"

Car pour la campagne Shadow War qui s'annonce au club, il faut bien que j'ai de quoi recruter du spécialiste, juste au cas où. Néanmoins, ne voulant pas passer pour un petit bras, j'ai décidé de ne pas monter du marine classique, mais du gros marine quasi true-scale, du primaris donc. A noter que c'est surtout la stature de ces derniers qui m'intéressais, pour faire ressortir la vraie surhumanité du guerrier. Donc j'ai complété mon achat par une boite de trois intercessor Primaris faciles à monter :

 

Résultat de recherche d'images pour "easy to build primaris space marine intercessors"

Et voilà le résultat :

IMGP1145

Les conversions sont assez simples, je me suis débarassé des bras Primaris (pas toujours évident, mais comme la jonction est cachée par les épaulettes, ça passe) et j'ai remplacé têtes et pack dorsaux. 

IMGP1144

IMGP1143

IMGP1142

 

J'ai varié les équipements afin de pouvoir m'adapter à la situation (à Shadow War on ne peut avoir qu'un seul opérateur spécial par partie, il faut donc faire des choix sur l'équipement).

IMGP1141

 

La peinture est bien entamée sur le sergeant, mais j'ai du mal à prendre mes marques sur la figurine, néanmoins ça devrait le faire quand même. 

Slagash

 

27 mai 2018

Rapport de bataille : trio mortel à Armageddon

Ce vendredi au Squig à Lunettes, les armes ont parlé dans les sombres recoins d'Armageddon !

Deux tables de trois joueurs ont été montées, au programme : Eldars vs Eldars vs Skitarii et Scouts vs Death Guard vs Inquisition.

J'affrontais donc Giempé et sa magnifique Death Guard composées d'un chef équipé d'un gantelet énergétique et d'un pistolet plasma, de deux marines dont un avec bolter et grenade bubonique et l'autre avec bolter lourd. Le tout accompagné de trois cultistes. Tortue quant à lui alignait quatre scouts déterminés, lames de combat, pistolet bolter, un sniper et un bolter lourd. 

J'avais quant à moi essayé d'équilibrer mon commando entre tir et corps à corps. Mon inquisiteur était classiquement équipé de son pistolet à aiguilles empoisonnées, armure énergétique et épée énergétique. Deux acolytes en soutien avec un sniper avec balles empoisonnées et un fulgurant. Un croisé avec épée tronçonneuse, un acolyte épée tronçonneuse et pistolet laser et deux recrues avec fusil.

Quatre objectifs placés bien en vue à récupérer, vu la puissance de tir de chacun ça allait être drôle...

Mes soutiens trouvent un placement idéal en hauteur et me permettront d'avoir une excellente couverture. En bas, une recrue s'en va récupérer l'objectif le plus proche :

IMGP2219

 

Une bonne moitié du commando progresse en face de la Death Guard cachée à couvert :

IMGP2220

 

Les scouts, un peu trop téméraires, se mettront à découverts (sniper compris, probablement sous l'influence de Tzeentch...) :

IMGP2221

IMGP2222

IMGP2224

 

L'Inquisiteur progresse en parallèle du groupe du croisé :

IMGP2225

 

Le bolter lourd de la Death Guard rugit, 5 tirs, le premier abat le sniper mais soudain l'arme s'enraye et évite au reste de l'équipe d'être décimée au premier tour :

IMGP2227

 

Foulques Nerrah arrive vers le milieu de la table, mais fera demi tour pour se retrouver en face des Spaces Marines hérétiques :

IMGP2228

 

Ces derniers n'ont plus qu'à avancer vers le corps à corps, leur bolter lourd inutilisable :

IMGP2229

 

Un cultiste arrive au contact d'un objectif :

IMGP2230

IMGP2231

 

Après que le sniper ait succombé, Tortue rate son test de déroute. Nous convenons de continuer la partie comme si de rien n'était, le but est surtout de se roder aux règles. C'est également ce qui arrive à Giempé après que son cultiste se soit fait désouder au corps à corps et que mon fulgurant ait abattu un autre Marine de la Peste (Jet pour toucher : 6, jet de munition réussi, jet pour blesser : 6, sauvegarde d'armure ratée, jet de trauma : 6...).

IMGP2235

 

Le chef de section ne n'inspire pas du tout confiance, je sais les dégats que font un pistlet plasma et un gantelet énergétique, je lui tire donc allègrement dessus et mon inquisiteur le fait tomber dans le coma grâce à ses munitions empoisonnées (dans ce cas, de la sainte péniciline) :

IMGP2236

 

Lors du dernier tour joué, je l'achève en arrivant au contact :

IMGP2237

 

Victoire totale de l'Inquisition, grâce à des jets malheureux de mes adversaires, certes, mais surtout grâce à l'Empereur ! 

A côté de nous, les Skitarii de Lleman ont fièrement défendu la rafinerie arctique contre les équipes d'Eldars de Lord Claïgo et de Nikka. A cette occasion nous avons pu constater que l'on peut faire partie de la même race et tout de même s'envoyer des plombs avec générosité :

IMGP2223

 

IMGP2232

 

Une bien belle soirée au Squig à Lunettes, le jeu commence à bien prendre et la campagne se profile. Je ne sais toujours pas si je dois orienter ma future équipe tir ou l'équilibrer tir/càc. Le tir est certes très efficace (toute touche bloque un combattant pendant un tour) mais est moins létale et est soumis aux caprices des jets de munitions. Le corps à corps est plus rare mais bien plus violent et mortel. La composition de ce soir me parait plutôt bien équilibrée, même si je n'ai pas atteint le contact. 

Notre belle table est composée notamment des décors de Giempé (conteneurs, blocs industriles, caisses...), de Benhur (cuves, grillages, bouches d'aération...) et des miens (Batiments klip n play, passerelles, voiture, barricades). 

23 mai 2018

Shadow War Inquisimunda : La ruche prend forme !

N'étant pas un joueur historique de Warhammer 40k, j'ai un manque chronique de décors adaptés à Shadow War. Pour ce faire j'ai d'abord profité des décors de Klip n Play (je lorgnais dessus et madame Slagash m'en a offert un, depuis j'en ai repris deux autres) :

batiment-industriel-1818

batiment-ruine-1218

batiments-ruines-1212-et-66

Ils possèdent pour eux de ces avantages :

  • Ils sont très faciles à monter, en 5 minutes, le décors peut être posé sur la table
  • Ils sont beaux et déjà près, pas de peinture à prévoir, pas de colle obligatoire
  • Ils sont bons marchés, comptez 15-18€ pour un bâtiment

Ce qui fait que je prévois d'en prendre quelques uns en plus.

Secondo, je me suis tourné vers les décors en papier. J'ai imprimé un bar et quelques conteneurs. Je n'ai réalisé que le bar pour le moment et j'ai franchement fait pas mal d'erreurs et approximations. Mais il tient debout, alors ça me convient quand même.

Puis je me suis mis à faire des passerelles. Je suis allé au plus simple : bandes de carton fort coupées à la largeur du tulle que je colle ensuite dessus pour simuler du grillage. La peinture est très rapide : noir, brossage au boltgun metal, taches de rouilles et brossage au chrome. Là aussi ça pourrait être plus détaillé, mais ça fait le job.

Enfin, le plus récent, des barricades. Inspiré de l'article de Eternal Hunt je me suis lancé avec ce que j'avais sous la main.

IMGP1786

IMGP1787

 

Carton, carton ondulé, grappes, "cartouches" d'ampoules (je ne sais pas d'où ça vient on en a des tas au club), tulle...

IMGP1788

IMGP1789

Les couches de base.

IMGP1797

IMGP1798

IMGP1799

IMGP1800

IMGP1802

 

IMGP1803

IMGP1804

IMGP1805

IMGP1806

IMGP1807

 

IMGP1808

IMGP1809

IMGP1810

 

Et voilà pour la peinture. A la réflexion j'ai fait ces deux barricades un peu hautes, mais ça passe encore.

Quand je réunis tout ça voilà ce que ça donne :

IMGP1790

 

Ici j'ai ajouté la voiture-test du maskol et quelques piliers trouvés chez Noz et repeints. Ça donne une surface de jeu de environ 70*70cm. C'est évidemment encore un peu juste pour du Shadow War mais c'est une bonne base. 

IMGP1791

IMGP1793

IMGP1794

IMGP1795

21 mai 2018

Campagne Frostgrave : la chasse aux monstres !

Reprise de la campagne de Frostgrave au club, où notre MJ nous a sorti un scénario édité dans Ravage qui met en scène 2 trolls des neiges et 2 géants du givre portant chacun un trésor. Il faut savoir que selon les critères du jeu, ce sont vraiment des monstres très puissants avec énormément de points de vie et une excellente armure. 

Le scénario est simple, au lieu des six trésors à placer, on n'en place que deux, les autres sont portés par les monstres. Si on en abat un, son trésor peut être récupéré là où il est tombé. Ces trésors valent plus que les trésors normaux car ils rapportent entre 70 et 120 couronnes d'or en plus et donnent un bonus sur le jet de trésor.

Ma bande n'était pas faite pour ce scénario, je me concentre surtout sur la récupération des trésors et sur la fuite, c'est pourquoi j'ai autant de voleurs et de chasseurs à mouvement 7 et que mes sorts comprennent Saut (mouvement gratuit de 10ps), Pieds agiles (+1 en mouvement), Effondrement (pour passer plus rapidement dans les ruines), Secret révélé (pour ajouter un trésor près de ma zone de déploiement) etc.

Donc pour l'occasion, sachant que ça allait être costaud, j'ai rempalcé mes brigands par des chasseurs de trésors plus aptes au corps à corps. Mais je n'ai même pas vérifié les statistiques des monstres, auquel cas j'aurai surement acheté quelques potions aussi...

Bref, commençons !

IMGP1771

Je fais face à l'enchanteur Emmet et ses (entre autres) quatre chasseurs de trésors, boostés aux armes enchantées et aux potions de force, s'ils tapent, ça va faire mal ! J'ai excessivement mal placé mon trésor qui se retrouve plus proche de mon adversaire que de moi, je compense avec celui que je place grâce à secret révélé. 

IMGP1772

 

Les premiers tirs sont complètement inefficaces...

IMGP1773

 

J'arrive à prendre un trésor. 

IMGP1774

 

Cependant, grâce à un grimoire gagné la dernière fois, mon mage et son apprentie ont appris le sort de télékinésie, difficile à lancer 14+ et 16+ (sur 1D20) j'arrive à le faire deux fois de suite à l'aide de mes gants d'invocations et ainsi à ramener un trésor à ma porté !

IMGP1775

IMGP1776

IMGP1777

IMGP1778

IMGP1780

 

IMGP1781

IMGP1782

IMGP1783

IMGP1784

 

Lorsque les monstres s'approchent, je ne fais pas le malin. Ils ont été entammés grâce à une potion explosive de Emmet mais sont encore largement en capacité de m'écrabouiller d'un seul coup. Heureusement un chasseur fait un 20 naturel sur le géant et ne lui laisse quelques points de vie. Je mets alors au point un plan qui implique d'envoyer un voleur contre le géant, espérer qu'il ne se fasse pas tuer et lui envoyer un chasseur de trésor en soutien, ainsi le chasseur aurait un bonus de +2 au combat à 2 contre 1. En fait, le voleur et le géant se sont tués l'un l'autre, chacun faisant un 20 et ils laissèrent le trésor aux bons soins du chasseur de trésors (la vie est bien faite). 

 IMGP1785

Reste le troll à qui j'envoie tous mes tirs possibles et qui finit par mourir, me permettant de faire main basse sur un quatrième trésor et de remporter la partie. Entre temps, mon mage a faillit se faire assassiner par un chasseur de trésor adverse gonflé à bloc et il ne dut son salut qu'au sacrifice d'un chasseur, suivi d'un magnifique 20 naturel d'un autre, sauvant mon mage et assurant son repli. 

La séquence des trésors me verra gagner plus de 300 couronnes, des potions, un grimoire et une arme magique. Côté expérience j'engrange 370 XP (c'est énorme !) , gagne deux niveau et je pense améliorer le sort de télékinésie et apprendre le sort de dissipation.