En parallèle de mon intérêt pour Kings of War, j'étais très curieux de Age of Sigmar, malgré tous les remous provoqué par son arrivé j'en étais très curieux. Les règles m'ont semblées vraiment très simple, mais à la lecture des warscrolls m'a pas mal emballé, surtout le fait d'avoir une règle spéciale pour chaque unité, plus le WYSIWYG pour chaque étendard différent, pour chaque équipement etc.

Malheureusement, pas d'adversaire à proximité. 

J'ai finalement pris le taureau par les cornes et j'ai effectué mon premier achat dans un magasin Games Worshop depuis des années :

101579_gw_grand_alliance_chaos

 

BIM !

Le bouquin Grand Alliance Chaos, réunissant les règles de chaque unité Chaotique : Mortels, Démons, Bêtes, et Skavens.

Alors oui, ce sont à 90% des règles disponibles gratuitement, mais :

  • Il y a bien toutes les règles de toutes les factions, y compris les Everchosen, dernière faction sortie avec Archaon et consorts.
  • Il y a certaines règles de bataillons, spécifiques aux factions, cependant elles n'y sont pas toutes, et ça c'est très dommage. 
  • Il y a un peu de fluff, entre une et quatre page, des schémas d'armées etc. Notamment un passage très intéressant sur les suivants de Slaanesh, qui sont les seuls à être regroupés entre Mortels et Démons. 
  • Le livre ne coute que 26€ et c'est un gros pavé de 300 pages tout en couleurs et glacé. C'est beau. 

Revenu à la maison, j'ai déballé mes chaotiques, mes skavens et quelques hommes bêtes pour me premiers tests, à très petite échelle :

20160210_214208

 

Très petite échelle j'ai dit !

NOTE : j'ai fais tous mes tests seul, en jouant contre (avec) moi même. 

Premier essai, avec les aménagements de règles suivants : mesures de socles à socles et composition d'armée avec l'Azyr Composition. Là il doit y avoir 7 ou 8pts de chaque côté. 

20160210_221246

Premier constat : D3 blessures mortelles pour un canon greffé sur un rat-ogre, ça fait mal. Premier guerrier du Chaos à terre.

20160210_221308

Deuxième constat : D6 blessures mortelles automatiques d'un lance-feu qui tire dans un corps à corps, ça fait très mal aussi. Un chevalier à terre.

20160210_224746

 

Derniers constats : les rat-ogres sont ultra violent, chacune de leur blessure fait perdre 2PV (Wound), et avec 4 attaques qui touchent sur 4+ et blessent sur 3+, ça se fait assez bien. Ils ont rasé les guerriers du Chaos et fini par faire de même avec les chevaliers (étrillés par le lance feu une seconde fois). 

C'était un mini test, c'est certain, mais il m'a permis de comprendre plusieurs choses. Déjà que les unités sont relativement équilibrées entre elles et que le systèmes d'Azyr Composition est pas mal foutus. Le rééquilibrage global permet enfin aux élites de vraiment se démarquer des unités de base, les guerriers du Chaos avec 2PV et les chevaliers avec 3PV deviennent très résistants, malgré une sauvegarde d'armure revue nettement à la baisse (4+). Même chose avec les rat-ogres, ils gagnent un PV et une valeur de Dammage de 2 (chaque blessure non sauvegardée fait perdre 2 Wounds (PV)), ça fait le ménage dans la piétaille.

Deuxième test, sans l'Azyr Composition, en équilibrant seulement avec les PV : 40 wounds de chaque côté :

20160211_001903

Les lycans mâles en tant que Minotaures, les femelles en tant que centaures. Baston !

20160211_005904

20160211_010210

 

Age of Sigmar est tout autant soumis aux caprices du destin que ses prédécesseurs...

20160211_011023

Mêlée type Age of Sigmar. Même si, à la réflexion, j'ai été très large lors de mes tests avec le mouvement que 3ps d'engagement que j'ai utilisé pour maximiser les figurines au contact alors que la règle parle seulement de se rapprocher de la figurine la plus proche. Ça change beaucoup de choses et ça évite notamment les combats trop bordéliques.

Alors, que retenir de cette première approche ?

  • J'aime vraiment bien le bouquin, au moins j'ai tout sous la main, pas la peine d'imprimer des feuillets cheap etc.
  • Je trouve que toutes les unités ont gagné un petit je ne sais quoi qui fait qu'on a envie de jouer toutes nos figurines. Il y a bien des choix un peu plus mous (centaures et maraudeurs avec fléaux par exemples), mais les rats ogres par exemple deviennent enfin les brutes terrifiantes qu'ils sont supposés être.
  • Le choix de l'ordre de résolution des combat est très important et doit être manié avec précausion. Pour rappel, lors de la phase des combats, le joueur dont c'est le tour choisit une de ses unités qui attaque, puis c'est l'adversaire qui en choisit une à lui, sans être obligé de répliquer à l'unité adverse. Ça veut dire que si vous chargez 2 unités ennemies, dans l'un des corps à corps, c'est l'adversaire qui tapera en premier (si l'adversaire est un tant soit peu logique). 
  • Les systèmes d'équilibrages par Wounds et par Azyr Composition marchent bien. 
  • Les blessures mortelles portent bien leur nom, et toute unité pouvant en infliger devient un réel danger, notamment pour des persos isolés qui n'ont que 5PV et une save à 4+ (même les seigneurs du Chaos).
  • Faut pas se craquer sur le moral ! Vous additionnez 1D6 au nombre de figurines perdues et vous soustrayez la bravoure de votre unité. Pour chaque point, vous enlevez une figurine supplémentaire. Sur une unité de 30 skavens, ça va, perdre deux chevaliers du chaos, ça pique. Par contre, les persos y sont immunisés.

Enfin, point très important pour moi, ça ressemble beaucoup à mes premières parties, il y a douze ans de cela, où l'on alignait 300-500pts de figurines individuelles et où l'on se mettait joyeusement sur la tronche, sans se soucier des manoeuvres, des flancs, de la résolution de combat etc. Et ce sont mes meilleurs souvenirs de jeu. 

Je suis presque sûr que si je fais une démo de Battle V8, Age of Sigmar et Kings of War à mes amis et anciens joueurs, ils voteront pour Age of Sigmar. Un jeu simple mais qui tourne bien, du fun, des règles spé bien cool, une grande facilité de scénariser les parties, que demander de plus pour jouer avec des amis ?

 

Slagash.