Ce dimanche avait des airs de vacances de Noël, j'en m'en étais retourné avec madame Slagash chez mes parents pour une journée en famille (car le Slagash a deux frères), et après un long repas, une digestion apathique et un goûter à base de gauffres et de chantilly maison, nous avons cherché un jeu pour cinq.

Différentes options ont été évoquées, notamment un "Règlement de compte" et un "Munchkin Cthulhu" avant que Grand Frère Slagash n'évoque Donjon et Dragon., non pas le jeu de rôle, mais le jeu de plateau édité par Hasbro il y a...mmmh un petit moment déjà.

 

26156156

Le jeu est assez simple, chaque joueur incarne un personnage (Guerrier, prètre, magicienne et roublarde) tandis qu'un dernier joue le Maître du Donjon. A chaque ouverture de porte du donjon le Maître place les éléments qui s'y trouvent (coffres, monstres, colonnes, portes...) et distribue les cartes d'initiative. C'est selon ces cartes que l'ordre de jeu sera déterminé, chacun pouvant alors faire deux actions (mouvement, combat, ouvrir un coffre, changer d'arme, détecter les pièges etc.).

Lesystème de combat est simple mais fonctionne très bien : chaque arme / sort permet de lancer différents dés pouvant faire apparaître entre 0 et 3 épées, déterminant ainsi les dégâts. On soustrait l'armure et on enlève les points de vie. 

Une fois ces bases expliquées et les personnages distribués au hasard aux joueurs, votre serviteur à pris la place du Maître du Donjon.

Je vous avoue que j'avais quelques doutes sur la capacité du jeu à plaire à deux joueuses un peu étrangères à l'univers du jeu de rôle, du coup j'ai rapidement lancé le premier combat (un gobelin qui n'a pas fait long feu évidemment) et finalement la sauce a très bien pris ! Au bout des deux premières aventures il a même fallu un peu forcer la pause diner...

Après deux aventures de niveau un, tout le monde avait un peu de monter en puissance et de gagner de nouveaux objets et sorts, j'ai donc passé deux missions pour arriver directement au premier donjon du niveau deux, et ce fut une vraie belle partie, avec des discussions stratégiques dignes des aventures de mon groupe de jeu de rôle habituel !

Lorsque les aventuriers ont ouvert la grande salle contenant de nombreux ennemis ce fut la panique et ce fut une série de calculs de cases pour savoir qui pouvait s'enfuir où sans risquer de laisser quelqu'un en arrière se faire dézinguer. Des cris, des réussites, de échecs, et même de la tension régulièrement ce qui me fait dire que tout le monde s'est vraiment pris au jeu. Cette dernière partie à bien duré plus d'une heure et nous avons décidé de la raccourcir, parce que le Maître du Donjon devais se lever à 6 heures du matin (être le seul qui travaille un lundi quand on passe une soirée comme celle là, c'est dur). 

Ultime rebondissement, alors que les monstres sont morts et que les aventuriers s'avancent vers les coffres de la dernière pièces, madame Slagash déclenche un piège (indétectable puisque la détection des pièges avait échouée) qui fait revenir à la vie le dernier monstre tué. On a frolé la crise de nerf. 

Bref, un excellent moment partagé et moi qui me prend à zieuter du côté de Dungeon Saga ou Zombicide Black Plague...

  

20161023_213442

20161023_213449

20161023_213514

20161023_221032

20161023_221038

 

Des vases qui font fondre les armes ? Des gnolls tireurs ? Des Goblours ?  Retraiiiiiite !