logo final

 

 La SMNO est l’un des principaux fournisseurs octusien de boulettes concentrées de ferrobéton pour des clients du sous-secteur entier.

La Société dirige trente quatre mines, huit concentrateurs et une usine de bouletage à Dust Fall ainsi que des installations portuaires situées à Rocky Island. Elle exploite également un chemin de fer de 418 kilomètres qui relie les mines entre elles.  

SMNO emploie actuellement plus de 240 500 employés et sa capacité de production est d’environ 22 millions de tonnes de concentré de feroobeton par jour. 

Rio Pinto, société minière intersectoriale qui exerce ses activités dans plus de sous-secteurs, est le principal actionnaire d’IOC.

Nos produits

Éléments de base de la structure de la ruche d'Octus, le ferrobéton est une composante majeure des gravats résultant du grand effondrement d'Ashod. Nous faisons l’extraction du ferrobéton pour ensuite le concasser et le concentrer. Nous pouvons ensuite le transformer en boulettes réutilisables dans les méga fourneaux ou l’acheminer directement par grav-train à nos installations portuaires de Rocky Island en vue de le livrer à nos clients. Le ferrobéton est le premier ingrédient qui entre dans la production du plastacier, l’un des produits les plus importants et les plus durables de la vie moderne. 

Notre système de production polyvalent se prête parfaitement à la production de boulettes et de concentré de qualité supérieure.

Les gravats de haute qualité issus du grand effondrement d'Ashod nous permettent de fournir des produits à faible niveau d'impureté sur le marché. Ce bas niveau d'impureté fait de nos boulettes et notre concentré un excellent complément aux minerais en morceaux et en fines de nos opérations sœurs dans l'amas Palatin.

Suite au continuel développement des produits ainsi qu'aux investissements apportés aux équipements de production, nous avons été en mesure de diversifier notre offre de produits. Aujourd'hui, nous sommes bien positionnés pour répondre aux exigences de pratiquement toutes les plataciéries.

 +++ +++ +++ 

J'ai donc craqué. En vacance à Munich j'ai acheté deux boites de néophytes hybrides pour 40k. A vrai dire j'en ai acheté une première dans le Games Workshop local, puis j'ai étudié les grappes, fait des listes pour killteam et shadow war armageddon et je me suis rendu compte que pour faire quelque chose de correct il allait m'en falloir une seconde. Pour faire bonne mesure je l'ai acheté chez Funtainment.

Je m'arrête un peu au sujet de ce magsin car il n'est pas banal : en entrant dedans, aucune figurine, que des jeux de plateaux ou de cartes. Il faut en fait demander pour que quelqu'un vous guide dehors, dans la cours de l'immeuble que vous traversez, puis encore à travers une pièce dédiée au jeu avec quelques tables et enfin derrière, un espace boutique de figurines avec du GW (très bien fourni), Bolt Action, Infinity, WarmaHorde etc.

Bref, me voilà avec deux boites.

A mon retour en France, je me lance dans l'assemblage. Ça fait dix jours que je réfléchis à comment les monter et les convertir. L'idée de départ était de ne pas monter des cultistes mais une bande de vrais mineurs normaux. Ce projet s'est vite heurté à plusieurs obstacles. D'abord, les pièces de la boites qui comportent mine de rien beaucoup d'éléments "cultistes", en plus des têtes, il y a beaucoup de bras chitineux, et puis l'emblème du culte que chaque figurine porte, sans compte le laser porté par trois bras d'un hybride de troisième génération...

Tout ça additionné au fait que je n'ai pas de green stuff en ma possession, et qu'à la réflexion, jouer des mineurs normaux pouvait être très cool, mais que ça compliquait aussi l'éventuel aggrandissmeent de la bande. Comment représenter des genestealers dans ce contexte ?

Pour toutes ces raisons, j'ai choisi simplement de les monter comme sur la boite (enfin presque). Il faut dire que j'adore ces figurines. 

Présentation :

20180823_123420

20180823_123447

 

Les quatre porteurs d'armes lourdes. Je voulais avoir toutes les options disponibles donc j'ai une arme de chaque plus une mitrailleuse lourde (un peu pour le style, un peu pour l'optimisation à Shadow War). 

20180823_123546

 

Les porteurs d'armes spéciale, RAS si ce n'est quelques coups de scalpel pour diriger les bras comme je le voulais. 

20180823_123634

 

Deux hybrides de troisième génération avec fusil à pompes. Le premier est converti d'après une photo trouvée sur un blog, et a été plutôt facile à faire. 

20180823_123717

 

Trois autres fusils à pompes, dont l'un avec un poste de communication piqué à la garde impériale. 

20180823_123757

 

Deux hybrides de troisième génération avec fusil automatique. Le premier a une pose convertie, les figurines d'hybrides sont assez compliquées à convertir car beaucoup de pièces sont faite pour s'emboiter. Pour s'approcher d'une pose où le tireur semble viser à l'oeil, il faut un peu forcer les choses et parfois couper et repositionner les bras. 

20180823_123808

20180823_123848

 

Même remarque sur le second hybride de quatrième génération ici.

20180823_123858

20180823_123931

 

Les cultistes peuvent être équipés de fusils laser à Shadow war, j'en ai donc converti trois afon de pouvoir les tester. Si de face les bras sont à peu près bien mis...

20180823_124013

 

De dos on voit que ce n'est pas vraiment fait pour s'adapter. Pourtant là j'ai déja pas mal rabotté le corps pour pouvoir réduire les écarts. 

20180822_001238

On arrive au cas du magus ! Chaque boite de cultiste laisse deux corps en rab, que j'ai collé tout simplement sur des jambes d'archers hauts elfes récupérées de la soeur du premier copain que j'ai initié il y a de ça 16 ans.... J'ai tenté de donner une pose mussolinienne, mais ça n'a pas convaincu. J'ai donc fouillé plus avant dans mes bitz pour l'habiller comme il se doit et voilà :

20180823_124057

 

Il est composé de 14 morceaux venant d'une douzaine de kit différents. 

20180823_124110

20180823_124621

 

Et tout ce petit monde pour une photo de famille.