Le camarade Brauwan et moi-même s'étant rendu compte que nous n'étions qu'à une heure l'un de l'autre, nous avons finalement convenu de nous rencontrer ce dimanche histoire de pousser du pitous dans la bonne humeur. Je zieutais depuis pas mal de temps sur le jeu Red Button's Nations (jeu français et gratuit qui ne coute pour ainsi dire rien) et comme je savais que Brauwan y avais déjà joué j'ai proposé que ce soit le thème de notre rencontre.

Le problème, et j'avais déjà eu l'occasion de m'en rendre compte, c'est que nous sommes bavards et que le temps de sortir de table et de s'y mettre, nous n'avons pu jouer qu'une seule partie (en 6 heures, oui oui). 

Elle opposait les esclavagistes pillards du breton à mes cultistes chasseurs. La partie s'est jouée en 300pts : de son côté deux véhicules moyens, 2 esclaves pilotes (à 5 points pourquoi s'en priver ?) et 5 esclavagistes dont un lance-roquette, deux fusils d'assaut, une tronçonneuse et un chef avec fusil de chasse et épée. Chez moi deux véhicule également (tout terrain et l'un avec lance-roquette), un sniper, un médic, un garde avec flingue et épée à deux mains et mon chef armuré avec son fusil d'assaut et son épée. 

Dès le début j'ai commencé à voir mon erreur de n'avoir que 4 persos, puisqu'il faut bien que quelqu'un pilote les voitures, ça ne laisse pas beaucoup de choix.

20170709_160415

La figurine avec le bouclier est l'otage du scénario, mais on a fini la partie bien avant de s'en préoccuper ^^

20170709_160418

20170709_160424

20170709_163150

 

Lors du premier tour je commence par avancer et tirer depuis le véhicule avec mon chef, mais je ne fais quasiment rien sur le véhicule adverse. Même chose avec le lance roquette de mon second véhicule qui obtiens de piètres résultats. En retour beaucoup de dégâts "avarie" mais pas d'accidents.

20170709_164317

 

Mon sniper débarque et tire deux coups : le premier envoie un véhicule dans le décor et force ses occupant à sortir. Le deuxième abat le chef adverse (6 dés à 3+, chaque 6 faisant double dégâts, ça fait très mal...).

20170709_165944

 

Mon chef débarque de son transport qui vient de se prendre un vilain coup de lance roquette, et il a déjà subit deux blessure. Il arrose le véhicule d'en face mais sans succès. Le médic lui soigne une blessure mais cela ne sert à rien, une rafale de fusil d'assaut le tue aussitôt après.

 

*20170709_171137

 

Le médic lui même ne peut rien faire contre le taré à tronçonneuse qui vient le découper...

20170709_171148

Un autre esclavagiste avec fusil d'assaut terrasse mon sniper, mais il est vengé par mon dernier garde avec son humble pistolet. Cependant il ne pourra résister à la voiture en face de lui. Un vicieux lance filet l'immobilise et il se retrouve capturé...

Ce fut donc une partie rapide mais sanglante (et en même temps c'est exactement le but de RBN !). J'ai appris, un peu dans la douleur, qu'un seul jet de dé peut facilement mettre hors combat même le plus costaud de votre homme de main, aussi ne faut-il pas trop s'y attacher. De même mieux vaut privilégier d'avoir plusieurs combattants spécialisés à petit prix plutôt que des polyvalents très couteux : ça permet de multiplier les actions, d'avoir plus de monde à agir depuis les véhicule, de choper les objectifs etc. 

Malgré quelques imprécisions (sur le débarquement ou les lignes de vue des armes sur véhicules) et des armes qui semblent faire le café (le sniper qui tire 2 fois par tour à 6 dés...) le jeu tourne sans problème et est fluide. Je cogite déjà, forcément, sur de nouvelles listes et espère pouvoir faire quelques démonstrations du jeu à mon club. D'autant plus qu'une campagne Shadow War se prépare pour la rentrée, donc tout le monde aura de quoi constituer un convoi sans problème.

Slagash